Economieia4marketing Le revenu universel par la donnée RUD par Badr Boussabat
ia4marketing Badr Boussabat

Le revenu universel augmenté

Depuis de nombreuses années, des économistes proposent l’idée d’un revenu mensuel. Celui-ci serait distribué à l’ensemble de la population sans condition aucune. Ce revenu est intitulé “revenu universel” ou "revenu de base”. Il a pour ambition de répondre à une précarité sociale et surtout, d’assurer à chacune et chacun un minimum salarial garanti.

Je propose le concept de revenu universel augmenté, un revenu évidemment inconditionnel. Il n’est pas financé sur base d’un capital financier comme le revenu universel conventionnel. Mais Il est plutôt financé à partir d’un capital par la donnée.

le nouveau modèle économique qui se présage sera pleinement cognitif. Et la donnée constitue la matière première par excellence dans le financement de projets qui nécessitent l’utilisation de l’intelligence artificielle.

En fait, c’est la réalité de toutes les grandes entreprises numériques qui ont compris de quoi sera faite la richesse de demain. C’est ce qu’a initié par exemple Amazon, en 2019. En effet, l’entreprise offre 10 dollars à ses consommateurs prime en échange de leurs données de navigation. C’est ce que nous pouvons appeler une levée de fonds.

La donnée synonyme de monnaie

De plus, contrairement à la monnaie, la création de la donnée ne dépend pas d’une institution, mais de notre capacité à vivre. En réalité, la monnaie ne peut découler que d’une quantité de travail prestée dans le passé ou dans le futur. Alors que la donnée trouve sa source dans la simple façon de vivre. Ceci est une révolution positive qui bousculera l’avenir’. Et elle doit réinterroger l’insuffisance du revenu universel traditionnel qui ne peut se poser comme étant totalement inclusif. Donc, la vie passera avant le travail, au sens pénible du terme, tout en en finançant les individus.

L'évolution de la valeur de la donnée

Mais, au-delà de l’aspect lié à la création de richesse à la portée de toutes et tous grâce à la donnée, cette dernière augmente en valeur et ce, chaque jour. Cependant, c’est la dynamique inverse que connait la monnaie conventionnelle actuellement. Les taux d’intérêts extraordinairement bas, voire négatifs. Et ils contribuent à diminuer la valeur de la monnaie. En effet, la disponibilité massive de la monnaie, par l’entremise de la planche à billet, renforce cette dynamique négative. Donc, ces taux provoquent un effet négatif sur la confiance supposée éternelle de la monnaie. Dès lors, la course vers le bitcoin nous démontre par d’ailleurs que les conventions sociales de Platon sont en mouvement. Et ce constat n’est pas destiné à changer dans un futur proche.
Par conséquent, cela démontre la difficulté de constituer un revenu universel par la monnaie. Et cela nous impose de réfléchir urgemment à l’idée d’un revenu universel se constituant par la donnée.

Le renforcement de l'IA par la donnée

Aussi, il existe une autre dynamique qui appuie l’utilité de la donnée par rapport à la monnaie : l’augmentation quotidienne des données disponibles ne se traduit pas par une baisse de valeur de celles-ci. Il n’y a donc aucune corrélation négative entre le volume et la valeur lorsqu’il s’agit de données. Ce que la monnaie ne connait pas aujourd’hui. Ceci peut s’expliquer par le fait que l’IA nécessite toujours plus de données quotidiennes pour renforcer ses algorithmes et devenir plus efficace.

Le nouvel espoir social

Enfin, il est important pour la société de réaliser que les données et l’IA sont en train de faire émerger un nouvel espoir social. En effet, les données sont une matière première infinie et de celles-ci, nous pouvons créer un nouveau modèle de redistribution qui serait bénéfiques tant au public qu’au privé. Malheureusement, les débats actuels demeurent figés dans des éléments de langage ou des concepts qui ne peuvent survivre dans l’économie de demain, qui sera à notre bonheur, plus inclusive. Et n’oublions pas que la donnée, contrairement à la monnaie, est intrinsèquement distributive. Car elle peut financer plusieurs entreprises à la fois sans diminuer sa quantité ou sa valeur. Un financement d’un million d’euros, aussi intelligent soit-il, ne peut se réaliser qu’une fois, car la monnaie est physiquement finie.

TEDx sur le revenu universel "augmenté" pour un système plus inclusif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire